Le salaire d’un apprenti

0
406
Startup Stock Photos

Entreprises : comment fixer le salaire de votre apprenti?

En France, la rémunération d’un apprenti dépend principalement de son âge ainsi que de son ancienneté prise en compte à partir de la signature du contrat initial. A ce jour, un salaire minimum légal est établit pour chaque branche de métiers : il s’agit d’un pourcentage du salaire minimum qui est mis en vigueur depuis le 1er janvier. Voici un guide pour vous aider à calculer celui de votre apprenti dans votre entreprise.

1) Un salaire qui se calcule selon l’âge

Si l’apprenti a 21 ans ou plus, alors la base de référence est un pourcentage du salaire minimum conventionnel ou un pourcentage du SMIC.

Dans certains corps de métiers et en fonction des conventions collectives, la rémunération peut s’avérer supérieur au salaire minium légal.

Dans le cas où l’apprenti a entre 18 et 21 ans, alors le montant de son salaire sera majoré en fonction de la tranche supérieure, à compter du premier jour qui suit son anniversaire.

2) L’ancienneté a également son rôle dans la rémunération de l’apprenti

Si vous décidez de prolonger l’apprentissage sur une quatrième année, comme dans le cas d’un handicap par exemple, alors le pourcentage du SMIC qui sera appliqué devra être de 15 points supérieurs pendant toute la période de prolongation du contrat.

Pour calculer précisément le montant du salaire de votre apprenti, un simulateur en ligne est à votre disposition : il vous permettra de manière indicative de connaître sa rémunération en fonction de plusieurs critères et de son âge.

3) Comment se renseigner en ligne?

Si vous souhaitez faire succéder les contrats, alors le salaire devra être au minimum égal au SMIC de la dernière année du contrat précédent, sauf si le salaire prévu en fonction de l’âge de l’apprenti est plus favorable.

Vous aurez ainsi une approximation plus précise du salaire que vous aurez à lui verser selon votre convention collective et le profil de votre apprenti. N’hésitez pas à vous tourner vers la convention collective ou vers les ressources humaines de votre société pour savoir si d’autres mesures sont prévues ou pas dans cette spécificité.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire